Rechercher
  • pierreandrecamps

Retraite française et expatriation



Cet article vous est destiné si vous avez travaillé en France et eu une période d’expatriation pendant votre carrière professionnelle.



Résumé des points abordés :

  • Si vous avez travaillé en France lors de votre carrière, même brièvement, vous aurez droit à une retraite française.

  • Si vous êtes proche de l’âge de la retraite ou avez dépassé 55 ans, vous avez dû recevoir de la part de votre Caisse Assurance Retraite (CARSAT) un relevé de carrière et une estimation indicative globale vous indiquant de quel montant sera votre retraite Française en partant entre 62 et 67 ans.

  • Ces documents ne prennent pas en compte les trimestres passés en expatriation et, de ce fait, sous-évaluent très probablement le montant de la retraite française auquel vous pouvez prétendre et la date à laquelle vous pourrez la percevoir.

  • Vous ne serez pas à même de demander à l’assurance retraite de corriger votre relevé de carrière (sécurité sociale de base) pour les périodes à l’étranger avant d'avoir pris la décision finale d'arrêter de travailler.

  • La seule façon de connaître à l'avance vos droits futurs à retraite (aussi bien pour la sécurité sociale de base que pour la retraite complémentaire) est de faire appel à un professionnel.


 

En détail

Si vous avez travaillé en France lors de votre carrière, même brièvement, vous aurez droit à une retraite française. Le montant de votre retraite dépendra de la période de cotisation dans le système français et, pour partie, dans d'autres systèmes équivalents à l'étranger ainsi que du montant des salaires que vous aurez perçus pendant votre carrière.

https://www.cleiss.fr/docs/regimes/regime_france3.html

Si vous avez dépassé 55 ans, vous avez dû recevoir de la part de votre Caisse Assurance Retraite (CARSAT) deux documents:

- Un relevé de carrière vous donnant l’état de vos périodes d'activités professionnelles enregistrées par l’assurance retraite,

- Une estimation indicative globale vous donnant le montant prévisible de la retraite auquel vous allez pouvoir prétendre en fonction d’un âge de départ en retraite entre 62 et 67 ans.


Si enfin vous avez eu une partie de votre carrière en tant qu'expatrié (sauf les cas de détachement)

  1. Vous ne verrez pas apparaître cette expatriation sur vos 2 relevés au titre de la sécurité sociale de base et vous ne serez pas à même de demander à l’assurance retraite de corriger votre relevé de carrière pour ces périodes à l’étranger avant d'avoir pris la décision finale d'arrêter de travailler.

  2. Concernant votre retraite complémentaire, même si vous avez cotisé auprès de la Caisse des Français de l’étranger, vous pourrez au mieux voir apparaître vos points Agirc Arrco*, mais les trimestres de sécurité sociale n'étant pas reconnus, vos droits à la retraite complémentaire ne seront pas calculés correctement !

  3. Pour peu que votre expatriation ait duré plus de 5 ans, l'estimation indicative globale suggérera probablement (à tort) que seul un départ après 67 ans permettrait de partir à taux plein et avec une retraite nettement plus importante que celle supposée servie en partant à la retraite plus jeune.


En conséquence, les indications qui vous seront données (montant de retraite et date de taux plein) seront incomplètes et par la même vous donneront des informations trompeuses sur votre situation.

En pratique, dans une large majorité des cas, les retraites perçues peuvent être non seulement supérieures à ce qui est indiqué mais également perçues, sans décote, avant l'âge de 67 ans.


Du fait de la complexité des calculs, vous ne serez pas à même tout seul de calculer le montant réel de vos droits et donc dans une situation difficile pour décider à quel âge vous pourrez partir à la retraite !


Si vous êtes dans cette situation et que vous souhaitez connaître à l'avance le montant de votre future retraite une discussion, sans engagement, s'impose pour savoir quelles sont vos options.


Pour en savoir plus sur l'offre de 3Time Project : https://www.3timeproject.com


Ou discutons-en dés maintenant sans engagement : Contact@3timeproject.com


* La plupart du temps une correction est nécessaire pour que votre caisse AGIRC ARRCO reconnaisse les points cotisés auprès de la CFE (Humanis)



13 vues

Posts récents

Voir tout